Weekly report #1 | du 16 au 22 juillet 2018

Weekly report #1 | du 16 au 22 juillet 2018

En semaine, je ne prends pas le temps de coudre car je privilégie ce moment pour le samedi matin lorsque je me rends à mon école de couture. J'ai l'impression de ne pas avancer mais en listant tout ce que j'ai vu, lu, appris dans la semaine, je me suis rendue compte qu’inconsciemment, petit à petit, je commençais à cumuler pas mal de connaissances.

Je me suis dit qu'il fallait que je liste chaque semaine ce que j'avais appris afin de voir ma progression, et de me lancer des buts pour la semaine suivante. On va voir si cette méthode porte ses fruits.

Lu cette semaine

Article : Mode : Pourquoi le Sentir a coulé par Léonor LUMINEAU - CAPITAL

Lorsque j'habitais à Paris, je me promenais souvent dans le IIe arrondissement, notamment rue du Sentier car j'avais entendu dire qu'il s'agissait d'un important quartier de confection textile. J'ai été étonnée de ne pas y ressentir une vive activité. C'est resté dans un coin de ma tête et je me suis dit qu'il faudrait que j'approfondisse l'histoire de ce quartier.

Je suis tombée par hasard sur cet article très intéressant publié dans Capital et je me suis finalement plongée dans son histoire.

L'article propose plusieurs livres pour aller plus loin :

Je vous conseille de regarder sur le site internet de votre médiathèque pour voir s'ils sont disponibles. Dans ma ville, aucun des deux n'est en prêt alors j'ai acheté celui de Nadine Vasseur car j'ai réussi à l'avoir sur Amazon pour moins de 5 euros alors qu'il est difficile à trouver dans les librairies. 

Livre : Théorie du Chiffon de Marc LAMBRON publié chez GRASSET

Je ne me rappelle plus comment je suis tombée sur ce livre. Probablement en faisant une recherche sur le site de ma médiathèque ...

Les avis n'étaient pas terribles sur internet mais j'ai quand même décidé de me faire mon propos avis. Je ne regrette absolument, pas ce livre est une pépite, montre le monde de la mode du point de vue d'un grand couturier qui avoue sans aucun filtre sa vision de la mode, de la concurrence, du marketing, de la futilité etc., dans un style caustique mais élégant. Je n'ai jamais lu un livre traitant de la mode dans ce style. Du fait de sa singularité, il mérite réellement d'être lu ! 

Vu cette semaine

Film : Haute Couture de Jocelyn Moorhouse, sorti le 27/12/2016 en DVD (1h 58min)

Je suis tombée sur ce film en fouillant dans la médiathèque de ma ville. J'avais entendu parlé du film ainsi que du livre. 

"Alors qu'elle est encore une enfant, Tilly quitte l'Australie profonde à la poursuite de sa passion: la mode. Vingt ans plus tard, après avoir voyagé aux quatre coins du monde, elle revient dans sa ville natale. Les choses ont depuis bien changé: sa mère ne la reconnaît presque plus, les habitants se méfient d'elle, et son compagnon de jeu d'antan, Teddy, est devenu un homme… Entre secrets, amour, et haute couture, la vie du village va se retrouver bouleversée par le retour de Tilly."

Le film est pas mal du tout, j'ai beaucoup aimé le jeu d'actrice de la maman de Tilly. Par contre, le titre du film en français prête à confusion. Il ne s'agit pas vraiment de haute couture mais de l'histoire d'une couturière d'où le nom anglais du film, "The dressmaker". Je vais essayer de lire le livre de Rosalie HAM afin d'avoir les deux points de vue, littéraire et cinématographique. 

Appris cette semaine

Ecole de couture : Cela fait maintenant quelques mois que j'ai commencé à prendre des cours de couture dans une école. J'ai débuté par faire ma base de buste et de jupe. Maintenant, je suis en train de finir le patron de couture d'une robe faite à mes mesures.

Il s'agit d'une robe ajustée, encolure carrée, fines bretelles près des épaules, et jupe trapèze. Samedi dernier, j'ai finalisé le patron à partir de ma base de buste. Ce n'était pas trop difficile (ça m'a quand même pris 4 bonnes heures) quand on comprend bien la structuration de la base, le jeu des pinces, l'aisance du vêtement. Le plus compliqué est de progresser petit à petit, méthodiquement et très précisément. Ne pas hésiter à revérifier les calculs, re-mesurer les lignes de structure, gommer les traits qui ne servent plus. 4h, c'est long parce qu'en fait, j'avance au rythme de mon professeur sans vraiment de structuration, je n'avais pas de feuille de route. Je suis très méthodique et structurée. Alors comme c'était un peu la nouveauté vu qu'on partait d'un modèle que j'avais imaginé, il fallait que je note au fur et à mesure toutes les étapes et parfois, c'est difficile à retranscrire, les images parlent mieux. Mais je n'ai clairement pas le temps de prendre des photos car je paie au cours donc si je passe mon temps à écrire et prendre des photos au lieu de faire mon patron, autant vous dire que je vais me ruiner rapidement.

La semaine prochaine, j'attaque la toile et si elle me va, je pense la faire en version finale : blanche dans une belle broderie anglaise avec doublure en voile de coton.


Objectifs pour la semaine prochaine

 

  1. Couture : faire la toile de ma robe d'été sur mesure.
  2. Organiser mes inspirations : j'ai déjà passé pas mal de temps cette semaine à ré-organiser mon pinterest. J'ai beaucoup d'images gardées sur instagram que je dois mettre dans mes tableaux sur pinterest afin de garder toutes mes sources d'inspiration dans un seul et même endroit sinon c'est le (gros) bordel.
  3. Lire un nouveau livre : le prochain sera Où passe l'aiguille de Véronique Mougin aux éditions Flammarion

Bonne semaine !